30/08/2006

Moi à l'école

Eh oui, pour moi la rentrée c'était le 29 août.  L'école des chiots , je connaissais . J'y vais depuis mes 7 semaines.  Avec mon déménagement chez papy et mamy, j'ai changé d'école.

 

Première impression ? Je ne connais personne et je reste donc près de mamy. Surtout qu'il y a aussi un autre nouveau, un Dogue de Bordeaux, qui me regarde du haut de ses 50 kg. Il a une bonne tête mais j'ai l'impression de me voir en zakouskis dans ses yeux.

 

Et puis, la classe a commencé. Il y avait les chahuteurs, les fayots et les autres (comme d'hab.) J'ai bien essayé de fayoter lorsque la monitrice est venue vers moi, mais ça n'a pas marché longtemps. Marche au pas !!! et me voilà emmené par mamy dans une ronde infernale.

 

Je voulais toujours rattraper le chien qui était devant nous (pas envie d'être le dernier) mais il allait trop vite et mamy pas assez.

Stop ! Chien assis ! Ca je connais et surtout je reçois la croquette. Donc, il ne faut pas me le dire 2x, je m'assieds.

 

Marche au pas !! Et c'est reparti.....Stop! Chien assis ! et ainsi de suite pendant un temps qui m' a paru une éternité. Mais je ne m'avouais pas vaincu et jusqu'au bout j'ai voulu être le premier. Evidemment dans un cercle c'est pas évident, car qui est premier et dernier ??

 

Puis ça a été le "couché" celui-là je ne le connais pas encore. Mais je reçois aussi une croquette. Donc, je vais me dépêcher de l'apprendre pour être un petit coton bien sage et recevoir pleins de croquettes - dommage qu'elles sont toutes petites.

 

Le moment le plus déroutant au début et  chouette à l'arrivée fut le rappel. Une monitrice m'a tenu pendant que mamy s'éloignait. Je ne voulais pas rester avec cette grande bringue, surtout que mamy n'arrêtait pas de m'appeler. Lorsque la grande bringue m'a lâché, j'ai foncé , foncé droit devant moi pour retrouver mamy (et ma croquette !! ). Tout le monde rigolait, car j'avais fait le meilleur démarrage ! Pas ma faute si Neptune un grand dalmatien n'en fait qu'à sa tête et n'a pas du tout envie de retrouver sa maîtresse. A cause de lui, nous avons dû attendre un bon moment avant de pouvoir jouer avec les copains.

 

 

Il y a encore eu le slalom entre les chiens, le marcher au pas dans un sens, puis dans l'autre et surtout les récréations avec mamy et mon petit doudou sur lequel j'ai pas mal passé mes nerfs.

 

Sur le terrain à côté du nôtre il y avait pleins de choses sur lesquels  j'aimerais bien monter moi aussi. Je regardais de temps en temps quand nous étions à l'arrêt et il y avait un grand chien noir et blanc qui sautait et courait en passant sur toutes ces choses.  Moi aussi quand je serai grand !!

 

Ensuite quand Neptune a enfin été rattrapé et après encore quelques Marche ! Stop ! Assis ! Couché ! Mamy a lâché ma laisse et j'ai pu jouer avec tous les autres copains. J'avais repéré deux grands noirs mais ils n'ont pas voulu jouer avec moi. Snobs va!!

 

C'est vrai que je n'étais plus très blanc, mais qu'est ce que je me suis bien amusé !! Dis mamy c'est vrai qu'on y revient la semaine prochaine ??

Je me suis endormi dans ma boîte et à la maison, j'ai découvert le bain de papattes. Amusant ! Mais j'étais tellement fatigué que je me suis très vite rendormi.

 

J'ai entendu mamy parler de bain pour moi, sans doute que ce sera ma prochaine histoire drôle !

A bientôt les amis

20:40 Écrit par Feeling coton clown de son dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

28/08/2006

Moi à la mer

Quelle drole de week end ! Ca je n'avais encore jamais vu ! 

D'abord les préparatifs mamy et papy qui montent et descendent les escaliers (je me demande d'ailleurs toujours ce qu'il y a là-haut)avec des sacs. Mamy qui fait un sac rien que pour moi avec ma brosse, mes peignes mes jouets mes croquettes, etc

Dans la voiture je me retrouve dans ma boîte de transport, dans le break mais cette fois je connais et je sais qu'ils finiront par m'en faire sortir. Donc je  couine pour la forme (il ne faut pas leur faire croire que je suis trop docile ) et puis je passe mes nerfs sur mon doudou. Et que je te mordes ici et puis là jusqu'à ce qu'il demande grâce. Je trouve vite son point faible ,il couine aussi et puis je m'endors.

La route fut longue et d'ailleurs un moment j'ai bien senti (c'est le mot) que je ne me retiendrai pkus longtemps. Papy a arreté la voiture dans un grand jardin et j'ai pu me dégourdir les papattes et tout et tout. Puis on a continué et quand on s'est arretés ....j ai d abord senti le vent et puis une odeur comme la poudre d'ascopet que mamy met ds mes croquettes (c'est de la poudre d'algues pour avoir un beau poil (note de mamy)). Puis une bombe sur 4 pattes m'est arrivé dessus et c'est comme ça que j'ai rencontré Plume ,jack russell de son état

. J'ai vite compris qu'il était aussi jouette que moi et nous avons fait une partie de cours après moi que je t'attrape.

 

 

 

 

 

 

Mamy m'a pris dans ses bras pour descendre sur une planche au-dessus de l'eau, et en bas nous sommes arrivés sur d'autres planches, plus larges, mais toujours sur de l'eau.

J'ai mis pattes à terre et c'était tout drole. Ca bouge et ça fait du bruit.

 

Je n'ai jamais vu ça ! Pas de panique puisque papy et mamy marche dessus j'y arriverai bien aussi.

Puis nous sommes monté sur une drole de maison  qui bouge aussi ! Et comme tout est haut !

Ensuite pleins de gens sont venus me voir, me faire des caresses, c'est une chouette maison ici, ils sont tous gentils.Après le plein de caresses tout à coups la maison s'esr mise a bouger et j'ai découvert ce qu'ils voulaient dire par une maison sur l'eau. De l'eau il y en avait tout autour de moi en plus d'un petit vent que je n'avais jamais senti comme ça.

 

 

Eh bien c'en était trop et donc je suis tombé endormi entre Claude et Brigitte, des amis de papy et mamy.

 

La journée n'était pas finie, revenu au port, il a fallu que je donne un coup de main à papy pour bricoler.

 

Et puis encore jouer avec Plume, mais là je lui ai montré de quel bois je me chauffais

 

Bien sûr, les jambes de mamy ne sont jamais bien loin, au cas où...

 

Bref, le soir il semble que certaines personnes ont profité de ma faiblesse pour prendre une photo qui ne me montre pas sous mon meilleur profil

 

Et voilà ce que c'est quand la confiance s'installe ....

 

Vivement le prochain week-end après quelques jours de repos à la maison qui ne bouge pas.

21:39 Écrit par Feeling coton clown de son dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

24/08/2006

Quelles journées !!

ah là là, quelles journées que ces deux dernières !

 

D'abord ma première nuit chez mamy et papy ! Ah quelle aventure ! Je me suis retrouvé tout seul, dans mon parc et dans ma cage ! C'était la première fois qu'aucuns des "vieux" n'étaient dans la même pièce que moi ! J'ai eu beau les appeler, et aussi essayer d'appeler mamy mais rien n'y a fait. Je me suis donc endormi tout seul, comme un pauvre malheureux que je suis. D'ailleurs en voici la preuve flagrante

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais la lumière a fini par revenir et mamy m'a délivré le matin. Quelle joie et quelle fête je lui ai fait. Elle aussi d'ailleurs et j'ai eu droit à une promenade pour me dégourdir les papattes.

La matinée fut très chargée ! Papy a nettoyé le jardin, coupé l'immense pelouse et surtout coupé l'arbre du fond, je l'ai bien entendu beaucoup aidé. Mais je ne peux pas le prouver et pourtant si vous m'aviez vu !!

L'après-midi j'ai encore beaucoup travaillé : courir après une baballe (je ne vois pas pourquoi d'ailleurs, puisque chaque fois que je la ramène mamy la relance ), marcher, marcher, marcher derrière elle, aider au souper, courir dans le jardin, bref une vie de chien !

Aujourd'hui visite chez un monsieur en blanc ce matin. Il était très gentil et m'a fait pleins de papouilles. Il m'a aussi pesé et j'ai donc appris que je pesais 3,150 kg (j'ai pris 450 gr en 1 semaine), ce qui n'est pas étonnant avec mon appétit . Après-midi séance toilettage ! Mamy m'a bien brossé, peigné, et tout et tout. Elle m'avait installé sur une petite table à hauteur de ses genoux

 

C'était chouette! Et puis surtout j'ai eu pleins de guili guili et le résultat ??

 

J'ai même eu droit aux oreilles, et au nettoyage de mes yeux et je n'ai rien dit, je le jure !

 

Puis j'ai eu droit à une nouvelle promenade en voiture, dans ma petite boîte, et je n'ai presque rien dit.

Papy est allé acheter un nouvel appareil photo pour me mitrailler tant et plus.

 

Ensuite, repromenade au parc où ils ont essayé de jouer avec mes papattes. Tantôt mamy, tantôt papy s'est caché mais chaque fois je les ai retrouvés  et j'ai eu droit à une friandise.

Au retour, j'étais é-p-ui-sé !!

 

Et j'ai aussi trouvé un nouvel endroit, à côté de mamy bien calée sous une des petites tables du salon.

 

Et voilà ! encore des journées bien chargées. J'ai entendu tout à l'heure que nous irons sans doute à la mer ce week-end. Je ne l'ai pas encore vue celle-là et je voudrais déjà y être.

Donc à bientôt les amis, pour de nouvelles aventures !

20:30 Écrit par Feeling coton clown de son dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/08/2006

Ma nouvelle famille

Hier, j'ai quitté maman Christelle pour la première fois. Mais aussi Umour, ma maman, Praline, Darling, Zoky, Alibi, Zarina et Flocon, c'est fini, je ne vous embêterai plus à vous grimper sur le dos et à vous faire des noeuds . La dame qui est venue me chercher c'est mamy et le monsieur c'est papy. Je ne connais rien d'autre, mais c'est suffisant. Mamy était déjà venue me voir quelques fois et elle me cajolait beaucoup. J'aimais bien ça ! J'avais bien chaud dans ses bras, même un peu trop parfois, mais les caresses sont tellement douces....

Nous étions 3 bébés, Fany, Faly et moi. Mon frère est parti le premier dans sa nouvelle maison, c'était cool nous avions plus de place. Puis ce fut Fany, cool aussi, parce qu'elle voulait toujours commander. Moi je serais bien resté chez maman Christelle avec les "vieux", mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, il me fallait, moi aussi me lancer dans le vaste monde.

Maman Christelle m'a donc lavé, brossé, bichonné (ce qui est le comble pour un Coton) et surtout m'a empêché de me re-salir.

Ma mamy est donc arrivée à l'heure et j'étais tout content de la revoir. Elle m'a bien entendu câliné et je me suis dit que j'avais bien choisi.

Je n'ai pas aimé du tout le voyage en voiture. J'étais pourtant bien logé dans une jolie petite valise avec une petite fenêtre et un bon coussin mais je pensais que les copains viendraient avec nous. Eh bien non! les copains eux sont restés dans la maison, j'ai pourtant bien essayé d'avertir mamy et papy qu'ils avaient oublié les "vieux" mais rien n'y a fait. Finalement je me suis endormi et la voiture s'est arrêtée. Là, mamy m'a sorti de la voiture et j'ai découvert enfin ma maison, avec un "immense" terrain de jeu juste pour moi tout seul.

 

Bon c'est vrai que c'est plus petit que

 le terrain de l'école, mais ici c'est rien que pour moi !

Par contre, il y a aussi mon parc et ça j'aime moins, mais je ne dois pas y rester trop longtemps et mamy m'a dit que c'est pour que je ne fasse pas de bêtises.

L'avantage c'est que je suis aux premières loges dans la cuisine et que j'aime bien les cuisines. Chez maman Christelle aussi j'aimais bien, il y avait à manger dans pleins d'armoires, alors ici c'est sûrement pareil.

Il y a beaucoup de coins et de recoins dans cette maison. Il y a aussi des escaliers mais je ne peux pas les prendre. Je ne sais pas ce qu'il y a d'ailleurs là-haut, mais souvent mamy et papy y montent et me laisse seul en bas.

Ma soeur humaine est venue me voir au soir et il y a eu beaucoup de remue-ménage dans la cuisine. Mon parc est vraiment bien situé, j'ai eu droit à des morceaux de pomme, de courgettes et de parmesan. En plus de mon dîner bien entendu, c'est toujours ça de pris !

Après le dîner, mamy n'a pas fait la vaisselle, mais elle a tout mis dans une machine qui m'a fort intéressée, mais je suis encore un peu petit.

 

Et puis tout le monde est parti, et nous avons été faire une promenade. La deuxième depuis mon arrivée dans ma famille humaine. Il y a tellement de choses à voir ici que je m'en lasse pas. Il y a pleins d'autres humains mais aussi surtout des chiens que je n'avais jamais vu. Mais ils ne sont pas tous des copains à ce que j'ai pu comprendre. Certains sont super machos et me crient dessus alors que je ne leur ai rien fait. Heureusement, mamy est là. Elle prend les choses avec philosophie et accepte que je me cache derrière elle. Moi aussi un jour, je serai aussi grand et fort qu'eux et ils auront peur de moi.

Le grand Feeling ! Oui ,ce sera moi un jour, mais avant ben j'ai besoin d'encore un peu grandir

 

 Ensuite nous sommes rentrés à la maison, et puis mamy et papy sont montés et moi je suis resté tout seul, dans mon parc. J'ai bien essayé de les faire redescendre mais finalement je me suis endormi.

 

Voilà, ce fut ma première journée dans ma nouvelle famille !

 

 

21:30 Écrit par Feeling coton clown de son dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : chien, maison, coton |  Facebook |